SEO : Comment éviter des erreurs en 2018

Les principales erreurs de référencement à éviter en 2023

Ces erreurs qui freinent votre SEO

Ne commettez pas l’erreur de vous fier à 100% aux outils SEO. Yoast en est l’exemple parfait : ses indicateurs peuvent parfois vous induire en erreur et vous pousser à la suroptimisation. Quelles sont les techniques de référencement auxquelles vous pouvez vous fier et quelles sont celles qui vous coûteront la première place dans les requêtes Google ?

Le choix des mots-clés, une étape incontournable

Ne vous lancez pas dans la création de contenus avant d’avoir soigneusement sélectionné les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Le choix des mots que vous utilisez doit être en parfaite adéquation avec votre activité et vos produits.

Inutile de choisir des expressions larges et très concurrentielles sur lesquelles vous ne parviendrez pas à vous positionner.

Si vous donnez des cours de Surf à la Tranche sur Mer, préférez des mots-clés tels que « Cours de surf débutant la Tranche sur Mer » « Cours de surf collectifs la Tranche sur Mer » à des mots-clés comme « Cours de surf » ou « Surf en Vendée » qui vous perdront dans l’océan des résultats de recherche.

Adressez-vous à vos visiteurs et non à Google

Yoast n’aura de cesse de vous signaler que tel ou tel mot clé n’apparaît pas assez au sein de votre texte. Ne vous laissez pas piéger, Google y verra une manipulation de ses algorithmes.

Vos contenus doivent rester digestes et agréables à lire. Évitez les répétitions et l’exploitation trop poussée d’un champ lexical. Ce qui plaît à vos lecteurs plaira à Google.

Proposez un contenu de qualité

N’oubliez pas que vos visiteurs viennent sur vos pages pour trouver une information. Il est donc de votre devoir de leur apporter les réponses aux questions qu’ils se posent.

N’hésitez pas à faire des recherches et étudier la concurrence afin d’offrir un contenu pertinent aussi complet que possible. Basez-vous sur les premiers résultats de la requête sur laquelle vous souhaitez vous positionner et rassemblez un maximum d’informations. Tentez de faire mieux que vos concurrents.

Structurez vos contenus

Organisez votre site internet et vos pages de la manière la plus logique qui soit. Google appréciera autant que vos visiteurs de trouver des contenus classés en catégories et sous-catégories.

Ayez pour objectif la facilité de navigation entre vos contenus. Effectuez des analyses des expressions les plus recherchées sur Google et procédez au classement de celles-ci afin de faciliter la tâche à l’utilisateur et lui donner envie de rester sur votre site.

Contenu de qualité SEO blogging

Partagez votre contenu

Si vous créez des contenus de qualité, ils gagnent à être lus et partagés. Vous devez donc en faire la promotion. Votre marketing joue un rôle primordial dans votre référencement : Newsletters, réseaux sociaux, blogging… Votre stratégie doit être complète. Afin d’exploiter au maximum le temps que vous avez passé à rédiger des contenus de qualité, vous devez les faire connaître.

Google tient compte des interactions des internautes avec vos pages. Plus vos textes sont lus, partagés, commentés, plus vous aurez l’opportunité de gagner des places dans les requêtes.

Optimisez vos technologies

Pour être bien référencé et mettre en valeur la qualité de vos contenus, il est indispensable d’avoir un site de qualité. Fuyez les solutions telles que Wix, qui sont de véritables freins pour votre SEO.

Préférez-leur des outils comme WordPress qui permettent d’offrir à vos utilisateurs une expérience de qualité.

N’oubliez pas qu’un site bien référencé est un levier commercial qui peut vous apporter de nombreux prospects. Alors si votre but est de développer votre chiffre d’affaires, il faudra apprendre à plaire à Google.

Maîtrisez l’ajout d’image

Mettre des images sur votre site Web procure du dynamisme à la lecture de votre article. Toutefois, si vous en utilisez trop, ces données risquent d’alourdir votre page et d’impacter sur son temps de chargement. Et vous devez retenir que les moteurs de recherche pénalisent les sites qui prennent beaucoup de temps à se charger.

Aussi, pensez à optimiser le format de vos images. Souvent, la taille d’image idéale est de 100 ko. Pour ce qui est du format, vous avez le choix entre 1024×768, 1280×720 (HD), 1920×1080 (Full HD) et 3840×2160 (4K). Dans le cas où vous avez mal renseigné l’URL d’une photo, corrigez vite votre erreur, car cela risque de provoquer des répercussions sur votre SEO.

Créez des contenus qui accrochent

Comme on le dit si bien en SEO : « Le contenu est ROI » (un petit jeu de mot pour illustrer Return On Investment ou Retour sur Investissement). Il faut savoir qu’un contenu qui attire a plus de chance de se faire partager, ce qui va faciliter l’obtention de backlinks de qualité.

Surtout, tâchez de rédiger des articles qui répondent aux besoins et aux intentions de votre public cible.
Pour cela, rien de plus simple :

  • Optez pour des titres accrocheurs
  • Privilégiez des sous-titres qualitatifs
  • Ajoutez des images agréables à voir

Ces 3 astuces vont aider à améliorer le référencement de votre site, mais le plus important, c’est que vous offrez du contenu beaucoup plus engageant aux lecteurs.

Prenez votre temps

Vous ne devez surtout pas vous précipiter lorsque vous réalisez vos travaux SEO. Il s’agit d’un procédé de longue haleine. Si vous tentez de brusquer les choses, vous risquez de faire des fautes et d’oublier certains détails essentiels du référencement. Alors, prenez votre temps et mettez au point une stratégie SEO efficiente que vous allez suivre étape par étape. Retenez que le SEO représente un investissement à long terme.

Vérifiez bien vos URL

Une des erreurs que vous devez absolument éviter, c’est de créer des URL non adaptées aux moteurs de recherche. Ce type de détail nuit grandement au référencement d’un site. Aussi, pensez à choisir des URL ni trop longues ni trop compliquées. Le bon geste à suivre consiste en la création d’URL précises et descriptives qui affichent vos mots-clés principaux. Autre point à savoir : la modification d’une URL pourrait occasionner des « erreurs 404 », ce qui est très mauvais pour le SEO. Une fois créées, vos URL ne doivent plus subir de modifications. Dans le cas où vous devez vraiment les corriger, veillez à établir la « redirection 301″ pour éviter les erreurs 404.

Publications similaires

Laisser un commentaire